Les engrais conseillés pour un jardin bio

Algernon Labbé | Jardin bio

legume-bio-300x200.jpg
  
  

L’utilisation  d’engrais est nécessaire non seulement pour les besoins de la plante, mais aussi pour améliorer la qualité du sol. Que ce soit dans l’agriculture ou pour un jardin bio, on a besoin d’engrais. Face aux nombreux problèmes écologiques, la tendance est maintenant au bio. Il convient donc d’éclaircir la situation à propos des problèmes liés à l’utilisation de l’engrais et de donner quelques conseils pour ceux qui veulent s’adonner au plaisir d’un jardinage bio.

Les engrais et le risque pour l’environnement

Composés de substances organiques et minérales,  les engrais ont des éléments nutritifs utilisés pour accélérer le développement des plantes. Ses ingrédients de base sont l’azote, le phosphore et le potassium.

L’utilisation  des  engrais chimiques contamine les eaux  et pollue les nappes phréatiques. L’excès des substances chimiques s’infiltrent dans le sol et se déversent donc dans les eaux de ruissellement.  Cette pollution des eaux fait naitre des problèmes de la santé, notamment chez les nourrissons.

Les substances contenues dans  les engrais chimiques  contribuent bien que lentement au phénomène de réchauffement climatique. Cela est dû à la présence et l’épandage de l’oxyde d’azote qui participe à la formation des gaz à effet de serre, favorisant le changement climatique et ses dangers pour la santé.

Les engrais naturels

Le principe de l’agriculture biologique est de fertiliser au mieux le sol pour le bien-être des plantes. La rotation de la culture ou encore l’usage  de fertilisants et d’engrais 100% naturels  sont  les méthodes  acceptables pour ce type culture.

Bien que l’engrais représente un danger pour l’environnement,  l’engrais est vital pour les  végétaux. Il existe des solutions alternatives pour réaliser un jardin 100%  bio.

On peut fabriquer soi même son propre compost pour son jardin bio à l’aide des déchets ménagers et de fumiers issus des fermes agricoles bios. L’engrais bio a comme éléments de base des matières végétales, animales et minérales.

Les engrais naturels vendu sur le marché sont élaborées à partir de produits naturels, dont du sang asséché. Destinés aux plantes qui présentent une carence en azotes, cet ingrédient redonne de la vivacité et favorise la croissance. Il y a aussi les excréments des oiseaux de mer et des chauves souris qui favorisent la pousse, et lutte contre le déséquilibre des substances nutritives.

La farine de poissons, l’orge, les farines d’os et d’algues entrent également dans la préparation de ces engrais verts, une autre façon de protéger la nature et la santé.

Autres avantages de l’engrais bio

On peut faire une pierre deux coups avec l’engrais naturel car c’est également un herbicide efficace. Les mauvaises herbes se feront rares au fur et à mesure de son utilisation.

En plus de fertiliser le sol de votre jardin bio, l’engrais naturel  limite également le risque d’érosion. La terre sera plus fertile et retiendra plus les éléments nutritifs dont les plantes ont besoins