Le mode d’alimentation des poules pondeuses
Algernon Labbé

Les poules pondeuses et leur alimentation

Les œufs figurent parmi les aliments les plus appréciés par les français. Se cuisine de différentes manières, l’œuf peut être considéré comme un produit naturel composé essentiellement de protéines et de lipides, ainsi que de plusieurs vitamines et minéraux. En moyenne, un français consomme 230 œufs par an. Pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’élevage des poules pondeuses, il est utile de savoir qu’une alimentation saine et équilibrée est l’une des conditions exigées pour une bonne productivité. Par rapport aux autres volailles vivant dans votre basse-cour, la poule pondeuse a ses propres besoins et nécessite des soins particuliers.

A savoir sur les poules pondeuses

Une seule poule ne peut assumer plusieurs fonctions à la fois. Il existe la poule d’ornement, la couveuse et enfin la poule pondeuse. Les races de poule spécialisées dans la ponte sont : la poule rousse, la poule de Marans, la géline de Touraine ou encore la poule de Vorwerk.

Les poules pondeuses commencent à pondre à partir de 18 à 20 semaines.  Une poule peut donner entre 200 à 300 œufs par an, dans une bonne ferme agricole. Cette fréquence diminue au bout de 3 ans. La ponte est plus active pendant les saisons chaudes, car la chaleur et la lumière sont les conditions favorables à la ponte.

Concernant le mode d’élevage, les poules pondeuses peuvent  être mises dans des cages, dans des volières avec ou sans accès à l’extérieur ou enfin le mode de vie idéal, en plein air. Pour l’élevage industriel en général, ces poules sont gardées dans des cages.

Comment bien nourrir et élever des poules pondeuses ?

  • La base

Pour bien nourrir ses poules pondeuses, on doit s’équiper d’une mangeoire et d’un abreuvoir, car elles ont besoin de boire et de s’hydrater.  Il faut un abreuvoir de 5 litres pour environ 4 poules. Ces accessoires pour animaux sont indispensables pour bien quantifier la nourriture.

En moyenne, la ration quotidienne conseillée est de 150 à 200g de nourriture, composée en majorité de céréales et de protéines. Cette quantité doit être répartie deux fois par jour, le matin et le soir.

Comme la poule est un animal omnivore, elle peut tout manger ; des graines, des déchets provenant de notre cuisine, comme les os et les épluchures des légumes, mais aussi des vers, des insectes… A noter que les légumes, tels que la pomme de terre cuite et la betterave, aident à obtenir des poules bien en chair, mais ne privilégient pas la ponte.

Tout comme les autres volatiles, il est permis de nourrir vos gallinacés avec des graines de mais, de blé, d’orge ou d’avoine…..avec une quantité raisonnable, car ici il ne s’agit pas de les engraisser. Il est donc conseillé de mélanger ces différentes graines. En été, il faut leur donner des légumes verts, comme de la salade, des choux  et des navets. Il faut également privilégier les aliments, tels que le colza. Ces aliments sont riches en soufre et sont bénéfiques aux poules pondeuses.

  • Quelques astuces pour poules pondeuses

Pendant la ponte, pour aider les poules à bien digérer, il est indiquer de donner du gravillon ou des gros grains de sable aux poules.

Comme ces poules sont très sensibles au froid, il est préférable de donner une portion de nourriture supplémentaire pendant l’hiver. Une bonne soupe de légumes accompagnée de mie de pain est conseillée.

Pour obtenir des œufs de qualité avec des coquilles résistantes, ajoutez des feuilles d’oseille dans leurs nourritures pour des apports supplémentaires en calcaire.

******************************************************************************************

Je vous invite également à découvrir l’article se portant sur l’Elevage bio: Vaccination des vaches bio.

Comments

comments

Algernon Labbé

Ancien fermier  et agriculteur de 33 ans, moi, Algernon Micha, suis ravi de vous compter parmi mes plus fidèles lecteurs. Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à visiter mon blog agrodevelopment.com ou postez-y directement vos commentaires !.

Ses derniers articles

Les huiles essentielles, des bienfaits puisés dans la nature

L’aromathérapie est une médecine ancestrale qui se base sur l’utilisation des plantes et de leurs vertus. Les huiles essentielles sont des concentrés naturels qui peuvent procurer une réelle sensation de bien-être en plus de pouvoir être utilisées à des fins médicinales. Leurs origines sont multiples à savoir des racines, des graines, des écorces, des fruits, … Continuer la lecture de Les huiles essentielles, des bienfaits puisés dans la nature 

Avoir la main verte, au plaisir de vos plantes et de la nature

On ne naît pas agriculteur et avoir la main verte n’est certainement pas une vocation, même si vous aimez la nature. Je reçois le plus souvent des questions sur l’art et la manière de planter et de réussir à donner aux plantes volumes et charme. Je vous dis, moi-même, je n’avais pas la main verte. … Continuer la lecture de Avoir la main verte, au plaisir de vos plantes et de la nature 

Le métier de vétérinaire

Soigner les animaux de compagnie et les animaux ruraux. Le vétérinaire dit « canin » soigne, opère et stérilise tous les animaux et  surtout les chiens et les chats. Il s’occupe aussi de rongeurs, de reptiles et d’oiseaux. Il exerce le plus souvent en cabinet ou en clinique,  à la ferme et souvent en dehors … Continuer la lecture de Le métier de vétérinaire 

Acclimatation d’espèces « exotiques » dans les jardins du Midi

Il commence à y avoir de la facétie dans les jardins du Sud de la France, disons du Midi en général. Est-ce le réchauffement climatique ? Est-ce l’importation d’espèces et de variétés qui jusque-là étaient considérées comme trop exotiques ? Toujours est-il que l’on voit s’acclimater dans ces régions, des végétaux qui, jusqu’à un passé récent … Continuer la lecture de Acclimatation d’espèces « exotiques » dans les jardins du Midi 

Voir tous ses articles