Le développement durable, dans quels secteurs investir ?

Algernon Labbé | Mode de croissance

energies-environnement-300x225.jpg
  
  

 

Le changement climatique est devenu une préoccupation au niveau mondial. La pollution générée par les activités humaines est désignée comme étant la première cause du phénomène. On a donc pensé à différentes manière de produire sans provoquer plus de dégâts sur l’environnement et sans perturber davantage la fragile équilibre de l’écosystème. Il appartient donc à chaque individu et à chaque pays de prendre les mesures adéquates pour pouvoir y remédier, et pour un développement durable.

Le développement durable et l’économie verte

Le concept d’économie verte  est le principal objectif introduit dans ce qu’on appelle développement durable.

A travers le monde,  les organismes œuvrant pour la protection de l’environnement  ont mené des actions afin de conscientiser l’opinion publique sur l’imminence des problèmes liés au climat. Les dirigeants issus des pays riches et fortement industrialisés se sont plusieurs fois réunis afin de discuter des moyens de produire sans endommager l’environnement. Ceci dans le but d’épargner l’équilibre éco systémique et afin d’assurer un avenir sans risque pour les générations futures.

En plus de la pollution qu’elle génère, l’énergie fossile commence aussi à se faire rare.  Les pays exportateurs de gaz ou de pétrole (réunit au sein de l’OPEP) n’arrivent plus à couvrir la demande planétaire, en constante hausse.

Pour pouvoir y remédier, les recherches des solutions alternatives ont été menées. Des recherches dans l’énergie renouvelable, le biocarburant,  la gestion de l’eau et des déchets, ainsi que la recherche de moyens de transport  moins pollueurs et moins consommateurs en énergie. Ces secteurs d’activités  sont regroupés dans  ce qu’on  nomme économie verte. Entre autres, les pompes à eau solaire, un nouveau pas vers l’agriculture durable.

Les secteurs à forte potentialité dans le développement durable

Si on décide de se lancer dans des projets ayant comme finalité le développement durable, plusieurs branches sont disponibles.

  • Avec la raréfaction des ressources, le premier secteur conseillé aux investisseurs est certainement l’énergie renouvelable : l’inépuisable énergie solaire, l’énergie éolienne afin de fournir de l’électricité qui vont servir pour les voitures hybrides ou pour alimenter les pompes à eau  par exemple.
  • Le déchet est également un des grands problèmes de l’environnement. la gestion des déchets consiste à collecter, à transporter à éliminer ou encore à recycler les produits encore recyclables (plastiques, papiers et cartons…).  Si les déchets ménagers sont l’affaire des  collectivités locales, ce sont des sociétés privées qui sont chargées de gérer les déchets industriels.
  • Il y a aussi le secteur de l’agriculture et de l’élevage bio. Chez les consommateurs, on exige de plus en plus de bio dans les produits alimentaires.  La conviction de la production bio a une connotation écologique dans la mesure où elle vise à nourrir la terre avec des méthodes naturelles et sans produits chimique.  Il s’agit de se conformer à la réglementation de la culture bio et de pouvoir acquérir le logo pour pouvoir vendre et, pourquoi pas, exporter les produits bio des terroirs issus des fermes agricoles.
  
  

Articles similaires

COMMENTAIRES