Le commerce de biomasse pour une meilleure protection de la nature

Algernon Labbé | Grossistes

agriculteurs-cultivateurs-300x225.jpg
  
  

Afin de pouvoir assurer une production pérenne, le concept de développement durable exige l’utilisation d’énergie renouvelable pour remplacer l’énergie fossile. Energie solaire, nucléaire ou biomasse : ces  sources d’énergie alternatives ont été privilégiées afin de faire face aux problèmes liés aux ressources naturelles. Jugées moins polluantes, ces sources d’énergie sont des éléments efficaces pour la protection de la nature. La biomasse compte parmi les sources d’énergie renouvelable les plus performantes et est renouvelée continuellement par la nature.

La biomasse : une énergie renouvelable propre et illimitée pour la protection de la nature

Le principal atout de l’énergie renouvelable biomasse est son inépuisablilité, grâce à sa capacité à se régénérer. Première source d’énergie exploitée par l’Homme, la biomasse a laissé sa place à l’énergie fossile (pétrole, gaz et charbon) depuis la  révolution industrielle. Ces matières premières sont faciles à exploiter et performantes pour la production néanmoins, elles présentent des risques pour l’écologie.

La formation du pétrole sous le sol exige des millions d’années et son épuisement, ainsi que son exploitation engendre des problèmes écologiques. Entre autres, l’utilisation de cette source d’énergie génère la pollution responsable de l’intensification du réchauffement climatique et son extraction nuit à la protection de la nature.

Suite à ces problèmes, l’utilisation de la biomasse comme des autres sources d’énergie renouvelable est de nouveau encouragé. Selon les études, il faut 4 tonne de bois pour  produire l’énergie fournie par une tonne de pétrole. Mais le gain écologique est le fait d’éviter à 2 tonnes de gaz carbonique de se répandre dans l’air.

L’énergie électrique produite par la biomasse est de 590 twh par an et se retrouve en 4e position dans la production en électricité au niveau  mondial.

Comment ça marche ?

La biomasse est obtenue à partir de :

-          La combustion de la matière brûlée comme le bois génère de la chaleur et de l’énergie.

-          La transformation de la matière organique végétale ou animale. Une matière qui peut provenir des forêts, des déchets organiques et même des excréments d’animaux.  De la bouse de vache, on arrive à extraire du méthane, utilisé pour produire du courant électrique.

La biomasse peut se présentée sous forme :

-          Solide, comme le bois combustible, qui est le plus utilisé d’après les statistiques.

-          Liquide : le biocarburant utilisé notamment dans le transport.

-          Gazeux : le biogaz, qui permet de produire de l’électricité.

La protection de la nature et les perspectives du marché de la biomasse

Comme il s’agit surtout de combustion, les matières comme le bois sont consumées. La biomasse peut donc être qualifié de renouvelable si les quantités  de matières brûlées ne dépassent pas les quantités produites.

Il existe des règles d'exploitation forestière pour la protection des espaces naturels, que les entreprises productrices de biomasse doivent respectées pour la protection de la nature.

Selon les statistiques, deux arbres chaque seconde sont plantés en France et l’exploitation n’excède pas les 60% des arbres plantés par année. Cette situation est favorable à l’exportation de bois vers  la Chine et d’autre pays européens, mais aussi l’exportation de courant électrique. Actuellement, la France exporte en Grande Bretagne, en Suisse, en Italie, et en Espagne.

Actuellement, l’utilisation de l’énergie biomasse se répand chez les particuliers. Les fournisseurs en équipements et les grossistes de matières premières sont de plus en plus nombreux à se lancer dans ce marché.

  
  

Articles similaires

COMMENTAIRES