La question environnementale dans les Bouches-du-Rhône

Algernon Labbé | Environnement

eau de marseille.jpg
  
  

Eaux de Marseille Environnement et ses filiales

Eaux de Marseille Environnement est une entreprise qui est en charge de la santé environnementale pour les Bouches-du-Rhône et départements limitrophes. Depuis près de 30 ans elle œuvre quotidiennement au respect de la règlementation dans une démarche de développement durable.

 

Elle dispose, pour se faire, d’une infrastructure assez conséquente avec pas moins de 20 bases d’exploitation, 1 centre d’enfouissement des déchets inertes, 3 centres de tri, 600 véhicules et plus de 700 collaborateurs.

 

92 communes font appel  au groupe Eaux de Marseille Environnement qui se scinde en 5 filiales spécialisées, à savoir :

  • Silim
  • Bronzo
  • Tep
  • Bondil
  • Spgs

 

Les déchets ménagers

Les déchets ménagers se composent des déchets recyclables secs  tels que le papier, le carton, les magazines et journaux,  des ordures ménagères et des déchets compostables (également nommés déchets humides).

Les filiales Silim, Bronzo et Tep sont responsables de la gestion des déchets dans les communes des Bouches-du-Rhône et environnantes. Elles vont donc tout d’abord collecter vos déchets ménagers (collecte individuelle via le porte à porte, et collective via les bacs de tri sélectif). Elles vont ensuite acheminer ces déchets vers les déchèteries etcentres de tri où pour finir, ils seront valorisés puis recyclés.

Les déchets industriels banals

Les déchets industriels banals rassemblent les déchets de production comme les chutes, les résidus, les sciures, mais également les produits et emballages usagers et des matériaux tels queles métaux, le verre, le cuir, les gravats…

Les déchets industriels banals comme leur nom l’indique sont issus des industriels, artisans, hopitaux... Bien que classifiés comme étant non dangereux, ils représentent une source de pollution pour notre environnement.Leur fermentation, ainsi que le fait de rouiller ou brûler sont autant de transformations qui ont un impact néfaste sur la santé environnementale.

Silim et Bronzo sont chargées de la gestion de ces déchets industriels banals, Silimdans les zones nord et ouest, Bronzo dans les zones situées à l’est du département.

Les entreprises sont tenues comme responsables de leurs déchets. Elles font donc appel aux filiales des Eaux de Marseille Environnement pour collecter, valoriser et/ou recyclerleurs déchets pour être en conformités avec les règlementations sur la santé environnementale. Au-delà de ça, elles forment leurs salariés à une prise de conscience qui passe par la mise en place de gestes éco-responsables, et c’est là encore les sociétés Silim et Bronzo qui sont mandatées pour ses formations.

Les déchets dangereux

Les solvants, piles, hydrocarbures, mais aussi l’amiante, les sources radioactives font partie de ce que l’on appelle les déchets dangereux… Ces déchets dits toxiques, doivent être manipulés avec le plus grand soin afin d’éviter une catastrophe environnementale. C’est la société Tep qui est chargée de la collecte et du transport de ces produits dangereux vers les filières spécialisées ainsi que de leur traitement.

Les déchets liquides et l’assainissement

L’assainissement des communes des Bouches-du-Rhône est pris en charge par les sociétés Bondil et Spgs. Il s’agit ici de traiter les eaux usées mais également les eaux pluviales, ces dernières véhiculant toutes sortes de déchets pouvant avoir un impact néfaste sur notre environnementale. La mise en place et l’entretien des pompes septiques, réservoirs d’eau et canalisations ne sont qu’une partie des prestations proposées. Le nettoyage de la voirie est également effectué par ces 2 filiales, Spgs gérant la zone aixoise, tandis que Bondil traite le Pays varois, Aubagne, La Ciotat et Marseille.