L’écotaxe est elle un dispositif efficace pour la protection de la nature ?

Algernon Labbé | Ecotax

comment-proteger-la-nature-300x225.jpg
  
  

La mise en place de dispositifs plus écologique, l’amélioration de la gouvernance sur la gestion des déchets industriels ou encore la reforme de la fiscalité écologique sont parmi les objectifs des ONG environnementales. Face à la raréfaction des ressources naturelles et au phénomène de réchauffement climatique, beaucoup d’entreprises se sont lancer dans l’utilisation des sources d’énergie renouvelable et ont investi dans le recyclage. Pourtant,  certain dispositif sont encore plus controversés que d’autre, à l’instar de l’écotaxe. Les avis sont partagés sur l’application de cette taxe chez les automobilistes. Il s’agit ici de voir les répercussions de ce dispositif sur la protection de la nature  et la lutte contre la pollution.

La protection de la nature et  l’écotaxe ou la taxe  poids lourds en France

L’écotaxe fait partie de ce qu’on appelle fiscalité écologique et contribue à la recette de l’Etat. Ces impôts devaient financer des transports collectifs, mais aussi l'entretien du réseau routier.

Les fiscalités liées à l’écologie, comme l’écotaxe, ont été adoptées par plusieurs pays d’Europe notamment en Suisse, en Allemagne ou encore en Suède. Elles participent grandement à la recette fiscale nationale. La France conserve un peu de retard par rapport à la mise en place et à l’application de ces règles fiscales.

 Rappelons que le vote pour sa mise en place a été presque unanime auprès du Parlement en 2011. Elle résulte du Grenelle de la nature. Cette taxe concerne les véhicules de plus de 3,5 tonnes qui circulent sur les routes départementales et nationales de tout le territoire français. Son application a été ajournée plusieurs fois jusqu’à sa suspension en 2014.

 A partir du mois de janvier 2015, une taxe consistant à une hausse du prix  du gazole de quatre centimes d'euros a été mise en place. Cette décision est une compensation de l’écotaxe, après que les députés aient voté  l’élargissement aux poids lourds.

Apports de l’écotaxe pour la protection de la nature

La politique écologique ne se résume pas à une mesure fiscale. La pollution, le recyclage des déchets industriels, l’investissement sur l’énergie renouvelable sont parmi les priorités pour un développement durable. L’écotaxe ne pourrait évidemment pas couvrir elle seule la dépense nécessaire à ces projets et régler tous les problèmes liés à la nature. Pourtant elle porte sa contribution à la protection environnement dans la mesure où elle concerne les véhicules et automobiles qui émettent des gaz nocifs  responsables de la pollution de l’air. Le principe est simple il s’agit de faire payer une taxe aux transporteurs routiers de marchandises, pour essayer de favoriser les circuits courts. Une taxe qui augmente suivant le niveau de la pollution de l'air, cause principale du réchauffement climatique.

Selon une autre vision, cette initiative peut amplifier cette pollution, car elle va détruire les petites exploitations agricoles et commerces de proximité. Une situation qui va avantager les grandes surfaces et l’agrobusiness, favorables à la formation des gaz à effets de serre. Cette mesure peut fluidifier le trafic et la circulation dans les grandes villes, contribuant ainsi à l’amélioration de la qualité de l’air.

  
  

Articles similaires

COMMENTAIRES