Evitez les nuisibles avec les pièges à rongeurs

Algernon Labbé | Entretien et production

nuisibles-rongeurs-pieges-evitez.jpg
  
  

Depuis la nuit des temps, les rats et leurs amis souris et campagnols sont des ennemis fatals des cultures. Si les petites populations ne causent pas de problèmes majeurs, c'est lorsqu'ils pullulent qu'ils deviennent de véritables fléaux et provoquent de nombreux dégâts sur les plantations, en nuisant aux arbres fruitiers, aux céréales et en attaquant les réserves de nourriture. Si on laisse faire ces ravageurs, ils risquent de causer une perte importante, c'est pourquoi il est fondamental de mener une lutte contre eux. Des solutions diverses contre les nuisibles sont proposées sur le marché, avec plus ou moins de conséquences sur l'environnement. Mais pour pouvoir cultiver en harmonie avec la nature, les pièges biologiques semblent être la meilleure alternative.

Différents risques pour différents nuisibles

En plus des insectes, chenilles processionnaires et autres ravageurs de cultures, les rongeurs peuvent devenir de véritables fléaux des campagnes. Parmi les espèces les plus connues, on peut citer le rat, la souris, le castor, le campagnol, le mulot, la musaraigne, etc. Ces mammifères sont présents partout dans le monde et vivent généralement en colonies. Selon les espèces, ils peuvent construire leur nid dans les arbres, au milieu des herbes ou encore en creusant des terriers.

Les méfaits occasionnés sur les plantations des arbres

Les rongeurs sont actifs surtout la nuit et se nourrissent principalement de fruits, de végétaux ainsi que de graines. En complément de leur régime alimentaire, ils peuvent ingérer des insectes ou des larves, ce qui est particulièrement intéressant quand on gère une production agricole. Par contre, quand ils sont trop nombreux, ils font des dégâts en grignotant le bois ou envahissent les réserves et les champs qu'ils détruisent et souillent, provoquant des maladies sur leur passage. C'est alors qu'ils deviennent des nuisibles dont il faut maîtriser la propagation.

Les zones boisées constituent leur terrain favori. En matière d'arboriculture, les rongeurs peuvent s'attaquer aux racines des arbres fruitiers ou encore à l'écorce sucrée du tronc des jeunes arbres. Les lésions provoquées par les rongeurs fragilisent les arbres et sont des portes ouvertes aux maladies. Dans la pire des cas, elles entraîneront la mort de l'arbre victime.

Outre le fait de détruire les arbres, les ravageurs pénètrent également dans vos entrepôts pour contaminer les fruits, les graines et les céréales stockées. Ainsi, une invasion de rongeurs risque d'impacter significativement votre production si on les laisse pulluler. Agro Ressources est un des experts en matière de prévention et de contrôle biologique des nuisibles en agriculture, verger et champs ouverts.

piège écologique pour rongeurs

Les dangers pour l'être humain

La présence de rongeurs dans les vergers ne nuit pas seulement à la production. Elle est aussi dangereuse pour les arboriculteurs, qui sont exposés aux risques de morsures des ravageurs, ce qui peut causer des pathologies directement ou indirectement à cause des puces et des tiques dans leur pelage. En s'exposant à l'urine des rats dans un milieu fermé tel qu'un entrepôt, les agriculteurs risquent également d'attraper la leptospirose ou maladie du rat, ainsi que la toxoplasmose et la maladie de Lyme, transmise par les parasites de ces rongeurs.

Les rongeurs font leurs besoins là où ils mangent, et les denrées entamées seront invariablement souillées d'urine ou de crottes, pouvant être porteurs de germes et rendant les produits impropres à la consommation.

Des solutions efficaces pour lutter contre les nuisibles

Etant donné les sérieux problèmes provoqués par une invasion de rongeurs, lutter contre eux est crucial. Pour venir à bout de ces nuisibles, vous pouvez recourir à plusieurs types de solutions, soit en les exterminant, soit en les éloignant.

Les options possibles

En matière de combat contre les rongeurs, il existe des actions préventives et curatives. Avant la plantation des arbres ou des céréales, il convient de prévenir les éventuels dégâts, en commençant par bien choisir l'emplacement du verger : il est préférable de s'éloigner des parcelles légumineuses. Il est aussi conseillé de sélectionner la période de plantation en fonction des cycles des rongeurs locaux.

Lorsque les nuisibles sont déjà présents sur place en trop grand nombre, il faut attraper les rongeurs par le biais de pièges, soit pour les tuer, soit pour les relâcher plus loin. Les plus répandus sont les pièges à guillotine et à pinces, appâtés avec des morceaux de légumes ou de fruits posés sur le déclencheur et laissés sur le passage fréquenté par les rongeurs.

Les bonnes raisons d'opter pour une lutte raisonnée

Même si vous voulez vous débarrasser des rats, des souris et des campagnols pour de bon, il convient de faire attention aux choix des méthodes et des produits utilisés pour y parvenir. Difficile d'embaucher un chat par parcelle !

Sur le marché, des produits chimiques peuvent vous être proposés. Ces derniers représentent un danger tant pour vos plantations que pour vous-même et l'environnement. Ils sont toxiques et risquent de détériorer la qualité de vos produits, d'empoisonner la terre et de tuer massivement des animaux amis des cultures tels que les abeilles et les lombrics, sans parler des accidents avec les animaux domestiques trop curieux.

C'est la raison pour laquelle il est préconisé d'adopter une lutte raisonnée, pour se tourner vers des solutions plus respectueuses de l'homme et de la biodiversité.

Des équipements spécialisés pour piéger les rongeurs

produits pour éradiquer les rongeurs

Dans la lutte contre les ennemis des cultures, quelques entreprises soucieuses du respect de l'environnement proposent des alternatives à la fois efficaces et écologiques. Il est conseillé d'adapter ses actions en fonction des risques et de choisir des équipements en accord avec vos besoins.

Dans le but de venir à bout des nuisibles colonisant vos parcelles ou s'attaquant à vos entrepôts, zoom sur deux pièges de capture, le Topcat et le Topsnap.

Le piège à campagnols Topcat

Solide, ce piège est conçu avec des ressorts en acier inoxydable. Ce dispositif se distingue par sa grande facilité d'utilisation, son fonctionnement dans les deux sens de la galerie et la sensibilité de son déclenchement. Totalement inoffensif pour l'homme et l'environnement, ce piège provoque une mort instantanée des campagnols.

Pour mettre en place un Topcat, repérez tout d'abord une galerie de campagnols au moyen de la sonde, souvent à proximité d'un tumulus frais. Après avoir détecté la galerie, creusez un trou à la verticale et placez le piège dedans. Rebouchez autour de la trappe.

 

Le piège à rongeurs Topsnap

Ce dispositif convient plutôt aux espaces intérieurs tels que les entrepôts agro-alimentaires. C'est une alternative aux appâts toxiques qui se présente sous forme d'un tunnel équipé de deux tapettes à l'intérieur. Si le rongeur n'est pas piégé dans un sens, il le sera dans l'autre.

Le Topsnap fonctionne avec les souris, les campagnols et les petits rats. Tout comme le Topcat, cet outil est également écologique et robuste. Vous serez alerté si des rongeurs ont été piégés ou non !

Pour avoir l'esprit plus tranquille, adopter la lutte raisonnée contre les ravageurs est plus judicieux que de répandre du poison massivement. C'est une manière efficace vous permettant de protéger votre entreprise de ces fléaux sans nuire à notre planète !