Comment la nature lutte contre la pollution de l’air ?

Algernon Labbé | Un peu de sciences

paysages-300x190.jpg
  
  

La planète fait face aux nombreux problèmes générés par le réchauffement climatique, la fonte des glaciers, la montée du niveau de la mer, les étés caniculaires, etc. Les dirigeants de nombreux pays se réunissent à travers des conférences mondiales pour discuter des mesures à prendre pour réduire la pollution de l’air, principale cause de ce problème climatique. Le projet de reboisement en fait partie. La question se pose alors, en quoi le reboisement peut il aider pour lutter contre la pollution ?

La photosynthèse et l’effet de serre contre la pollution de l’air

En bref, la photosynthèse est un processus que la nature a mis à notre disposition pour purifier l’air. Un processus qui réduit le taux de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Les végétaux à travers leurs feuilles libèrent de l’oxygène grâce à l’eau absorbée par la racine et par l’énergie solaire. La vie sur la Terre dépend donc de l’eau, mais également des végétaux qui nous fournissent de l’oxygène.

L’atmosphère dans laquelle nous respirons est maintenant saturée en gaz carbonique et en éléments toxiques. En plus de détruire la couche d’ozone qui filtre les rayonnements nocifs, ces composants nuisent à la santé et accélèrent le phénomène de réchauffement climatique.

Ces sont les activités humaines qui génèrent les gaz à effet de serre et qui empêchent l’atmosphère d’absorber le rayonnement thermique. Des activités liées à la combustion des énergies fossiles, comme le charbon ou le pétrole génèrent le carbone qui pollue l’air.

La déforestation contribue également à l’accumulation de ces carbones dans l’atmosphère, car sans arbres ni feuilles, il ne peut y avoir photosynthèse, processus essentiel à la purification de l’air. Les végétaux et certaines bactéries étant les seuls organismes capables de produire des substances organiques à partir de minéraux.

Le reboisement pour la reduction de la pollution de l’air

Comme solution alternative contre la pollution de l’air, il y a le reboisement qui consiste à remplacer les forêts détruites par les activités humaines. Le reboisement est le moyen le plus efficace pour la protection de la nature, des faunes et flores vivant dans ces forêts. Plusieurs ONG environnementales œuvrent dans ce sens. Elles mobilisent, militent contre les multinationales qui exploitent les forêts tropicales et procèdent à des mouvements comme le reboisement.

Les arbres sont détruits pour différentes raisons : le charbon, la construction de mobiliers et de maisons, matières premières pour faire du papier, mais surtout pour l’aménagement afin d’élargir l’espace habitable.

D’après le WRI ou le World Resorces Institute, depuis les 30 dernières années, environ 80% de la couverture forestière mondiale originelle a été détruite. Les forêts tropicales notamment en Amazonie et en Afrique sont les plus atteintes par la déforestation, car environ 10 hectares y disparaissent chaque année.

On propose aussi le recyclage, d’utiliser les énergies renouvelables et les matières premières recyclables dans les grandes entreprises pour préserver la nature et pour éviter de détruire les forêts.

  
  

Articles similaires

COMMENTAIRES