Combien coûte un chien dans un élevage ?

Algernon Labbé | Animaux d'élevage

education-chien.jpg
  
  

Cependant, la question du prix bloque toujours un peu, car oui, adopter un chien dans un élevage a un coût.

Le coût dépend des races et des lignées

En parcourant un site comme be-happy-jodie.fr, vous pouvez voir toutes les races de chien qui existent. Il y en a plusieurs centaines et toutes ne sont pas vendus à la même somme.

Par exemple, un bouledogue français, une race très commune et avec beaucoup d’élevages différents, se trouve pour 800€ environ. Par contre, un chow-chow, race asiatique qui ressemble à des ours en peluche, est vendu pour 1500€ environ.

Sachez également qu’il y a des différences entre les males et les femelles. Ces dernières, de par leur capacité à faire des petits, sont plus chères. Selon les élevages, le prix peut varier de quelques dizaines d’euros à 400€.

La robe importe également. Un Cavalier King Charles qui n’a aucune tâche et a été accepté au LOF de peu a une valeur moindre qu’un chiot possédant toutes les spécificités physiques de sa race.

Enfin, il existe des élevages plus reconnus que d’autres et des lignées mieux « notées ». Cela a un impact sur la valeur des chiens. Si l’éleveur participe à un grand nombre de concours canins et gagne à chaque fois les récompenses, sa notoriété et son palmarès plaident pour lui et il peut se permettre d’augmenter ses tarifs.

Le chien : une simple valeur marchande ?

Pour une personne souhaitant un chien, l’aspect pécunier est déconcertant. En effet, normalement, quand on adopte, le coût est secondaire et ce sont les responsabilités liées à l’éducation et au bien-être du chien qui posent question. Toutefois, il faut se mettre à la place de l’éleveur pour qui, faire adopter ses chiens est son unique moyen de gagner de l’argent. Il peut aimer ses chiens sans pour autant oublier qu’ils sont son travail.

Pour cette raison, nous vous conseillons toujours de faire confiance à des éleveurs professionnels français qui doivent respecter des règles d’hygiène et de confort pour les animaux sous peine de perdre la licence. Ces lois ne sont pas les mêmes dans des élevages de l’Est et en prenant vos chiens dans ces pays, vous gagnerez sûrement un peu d’argent mais participerez à un commerce dégoûtant de chiens.